Lesezeit: 7 Minuten

Organiser son entrepôt quand on est une entreprise est une étape primordiale qui participera à améliorer vos gains ou à l’inverse, accentuer vos pertes. En fonction de la taille de l’entrepôt mais aussi de la nature de votre activité (denrées périssables ou non), il faudra trouver un système de rangement vous permettant d’optimiser la circulation des produits. Premier entré – premier sorti est donc la méthode de FIFO (en anglais, First In – First Out) qui est privilégié dans de nombreux domaines, bien qu’elle ne soit pas la seule méthode. FEFO et LIFO se présentent comme des solutions alternatives permettant d’optimiser l’entreposage et le stockage. Alors comment fait-on pour optimiser ce processus et quelle méthode est la mieux adaptée à l’activité de l’entreprise ?

Quels sont les objectifs des stratégies de stockage ?

Pour bien comprendre les options possibles et adaptables à votre activité, il faut bien distinguer deux termes, celui « d’entreposage » et celui de « stratégie d’entreposage ». L’entreposage concerne l’organisation de l’ensemble de l’entrepôt, de la mise en place aux systèmes de transport en passant par les différents types de stockage. Les stratégies d’entrepôt, quant à elles, se concentrent sur la circulation des marchandises stockées – c’est-à-dire le stockage, la récupération et le transfert des marchandises et des matières premières.

La méthode utilisée a une grande influence sur l’efficacité des processus dans votre entrepôt et donc sur les coûts de la logistique d’entrepôt. L’objectif des différentes stratégies d’entreposage est donc d’organiser les entrées et sorties de matières premières et de marchandises de manière que :

  • Toutes les zones de stockage soient utilisées de manière optimale
  • Les biens fréquemment demandés et les matières premières importantes soient rapidement et facilement disponibles.
  • Les itinéraires de transport entre l’entrepôt et la production ou l’expédition soient optimisés.
  • Les temps de stockage soient aussi courts que possible.

Si vous structurez l’allocation de votre entrepôt dans ces conditions, vous pouvez économiser beaucoup de temps et d’argent.

Quelles sont les stratégies de stockage ?

L’allocation stratégique de votre entrepôt consiste à stocker et à récupérer toutes les marchandises selon des règles définies. Les stratégies correspondantes sont appelées :

  • FiFo : First in – First out (Premier entré – Premier sorti)
  • LiFo : Last in – First out (Dernier entré – Premier sorti)
  • FeFo : First expired – First out (Premier expiré – Premier sorti)
  • HiFo : Highest in – First out (Prix d’achat le plus élevé – premier sorti)
  • LoFo : Lowest in – First out (Prix d’achat le moins élevé – premier sorti).

Comme vous pouvez le deviner d’après les noms, les différentes stratégies de stockage diffèrent en ce qui concerne les biens qui sortent en premier du stock. Cela signifie que le choix de la stratégie a également une influence directe sur d’autres aspects de l’entreposage, par exemple sur la décision de choisir des rayonnages de stockage et une technique de convoyage adaptés. Toutes ces stratégies ont également un impact sur le rendement financier.

Premier entré – Premier sorti (FiFo)

Selon le principe du « premier entré, premier sorti », la marchandise qui est restée le plus longtemps dans l’entrepôt est retirée en premier. Cette stratégie de stockage dynamique FiFo est très répandue. Elle a l’avantage de renouveler régulièrement les stocks. Elle s’adapte à toutes les marchandises, bien qu’elle soit populaire auprès des magasins de grande et petite distribution alimentaire. Mais pour la suivre efficacement, il faut être équipé en conséquence, car cette méthode nécessite des mouvements de marchandises plus conséquentes. En effet, il va falloir sortir les denrées des rayonnages pour ranger à l’arrière les denrées qui viennent d’arriver, avant de les remettre sur les étagères. Pour vous aider dans la manipulation répétée des biens stockés, vous devez adapter l’équipement de l’entrepôt en conséquence – des étagères à accès bilatéral, des systèmes de convoyage spéciaux ou un système de signalisation pour rayonnage. Un autre inconvénient peut être celui que cette méthode ne tient pas compte des mouvements d’inflation, et ainsi que le coût d’achat des marchandises ne correspond plus aux prix de vente, entraînant ainsi des pertes de gain. C’est la règle du stockage FiFo.

Dernier arrivé – Premier sorti (LiFo)

Selon le principe LiFo, les marchandises stockées en dernier sont retirées en premier. Toutefois, cela n’a de sens que si les biens stockés sont non périssables. Cette stratégie est donc tout aussi inadaptée pour les biens alimentaires que pour les équipements informatiques, mais s’adaptent parfaitement aux produits secs (sable, gravier, charbon). Les outils ou les pièces de rechange inusables peuvent également être stockés de cette manière. La méthode LiFo a un autre avantage de l’ordre financier : elle tient compte de l’inflation. Les produits qui viennent de rentrer dans l’entrepôt sont les premiers sortis. Ainsi leur coût de production ou d’achat ne fluctue presque pas pendant la période de stockage par rapport au prix de vente.

Premier expiré – Premier sorti (FeFo)

Dans ce cas, les marchandises stockées dont la date de péremption est la plus proche sont sorties en premier. C’est pourquoi le principe FeFo est largement utilisé pour les médicaments, les aliments et autres denrées périssables et matières premières. Il se combine bien avec le principe du  « premier entré, premier sorti»  ; selon le produit, il peut être nécessaire de trier par date de péremption plutôt que par durée de stockage. Si cela n’est pas possible pour des raisons logistiques, vous pouvez vous aider d’un étiquetage précis des rayons.

Prix d’achat le plus élevé – premier sorti (HiFo)

Le terme anglais directement traduit par « plus haut niveau » fait référence à la valeur d’achat des marchandises stockées. Ainsi, les biens les plus chers à l’achat pour l’entreprise sont retirés du stockage en premier. D’un point de vue commercial, cela a du sens, car les coûts d’approvisionnement élevés sont amortis aussi rapidement que possible avec l’assurance qu’ils sortent en premier.

Plus petit niveau d’entrée – premier sorti (LoFo)

La stratégie LoFo est le pendant de HiFo. Il signifie donc que les marchandises stockées ayant la valeur d’achat la plus faible sont retirées en premier des rayonnages. En pratique, cela se produit rarement et n’a de sens que dans une situation de braderie, lorsque la valeur totale des biens à bas prix est nettement supérieure à la valeur totale de tous les biens à prix élevé.

Le choix de la stratégie de stockage a une fonction de valorisation du stock, mais il influence également l’attribution des emplacements de stockage pour en faciliter les entrées et les sorties. En ce qui concerne les voies d’acheminement, il est souvent judicieux de stocker les marchandises qui doivent être retirées en premier dans un endroit facilement accessible. Cependant, cela nécessite toujours des étapes intermédiaires pour la relocalisation. L’entreposage dit chaotique offre une alternative. Dans ce cas, les marchandises sont simplement réparties sur les emplacements libres afin d’optimiser l’utilisation de l’espace de stockage. La condition préalable est de disposer d’un système de gestion d’entrepôt assisté par ordinateur afin de ne pas perdre la trace de votre stock.

Quels sont les facteurs qui influencent le choix de la bonne stratégie de stockage ?

La stratégie d’entreposage est souvent utilisée de façon naturelle dans une entreprise en fonction de son activité et des biens stockés. Et en pratique, plusieurs des stratégies présentées sont souvent utilisées simultanément dans un entrepôt. La raison en est évidente : dans la plupart des entreprises, il y a tellement de marchandises stockées différentes qu’il n’est pas toujours possible de trouver une solution qui puisse être mise en œuvre pour tous les articles.

De même, en fonction du type et de la taille de votre entreprise, des marchandises à stocker et de la logistique existante, il est possible d’optimiser une stratégie mise en place. L’optimisation d’une stratégie s’accompagne de l’optimisation de l’aménagement d’un entrepôt en se procurant du matériel de levage et gerbage, des systèmes de marquage ou signalisation ou des rayonnages conséquents. Pour choisir le matériel en conséquence, vous pouvez vous orienter en fonction de ces questions :

  • La nature des marchandises : quelles sont les marchandises que vous souhaitez stocker et à quoi ressemblent-elles ? Les marchandises ayant une durée de vie limitée ne doivent être stockées que selon le principe FeFo ou FiFo ; pour les marchandises stockées ayant des dimensions très différentes ou des exigences particulières, seuls les emplacements fixes ou les zones de stockage entrent en ligne de compte.
  • La taille de l’entrepôt et son accessibilité : quelle est la taille de votre entrepôt ? La largeur des allées est-elle suffisante pour les chariots élévateurs et les transpalettes ?
  • L’équipement de l’entrepôt : Comment votre entrepôt est-il équipé ? Existe-t-il des zones, par exemple avec des rayonnages lourds ou des rayonnages pour matériels de grande longueur ou bien un refroidissement spécial, qui conviennent exclusivement au stockage de certaines marchandises ?
  • Distances entre les rayonnages de stockage : Faut-il privilégier les courtes distances de transport ou l’utilisation maximale des capacités ?

Il est important de repenser votre logistique déjà mise en place et d’optimiser son fonctionnement. Pour cela, vous pouvez déterminer la capacité de stockage nécessaire et attribuer différentes classes à vos marchandises stockées (en fonction de la durée de stockage, de la durée de conservation, du prix d’achat, de la demande, etc.), ce qui vous aidera à planifier et à structurer votre entreposage. Bien que sa mise en place soit dite naturelle, et souvent mise en place automatiquement, il est possible de l’améliorer d’un point de vue économique et ergonomique pour vos employés.

FAQ stratégies de stockage FIFO

Quelles sont les stratégies de stockage ?

FiFo : First in – First out
LiFo : Last in – First out
FeFo : First expired – First out (premier expiré – premier sorti)
HiFo : Highest in – First out (prix plus élevé – premier à sortir)
LoFo : Lowest in – First out (prix moins élevé – le premier à sortir)

Pourquoi les stratégies de stockage sont-elles nécessaires ?

La méthode utilisée a une grande influence sur l’efficacité des processus dans votre entrepôt et donc sur les coûts de la logistique d’entrepôt. La méthode FiFo de gestion des stocks permet d’optimiser le rendement de la marchandise en évitant les pertes (marchandises invendables car périmée). L’objectif des différentes stratégies d’entreposage est donc d’organiser les entrées et sorties de matières premières et de marchandises de manière que :

• Toutes les zones de stockage soient utilisées de manière optimale
• Les biens fréquemment demandés et les matières premières importantes soient rapidement et facilement disponibles.
• Les itinéraires de transport entre l’entrepôt et la production ou l’expédition soient optimisés.
• Les temps de stockage soient aussi courts que possible.

Que signifie FiFo ?

La méthode FiFo vient de l’anglais « First In – First Out » et décrit le processus du « premier entré – premier sorti ». Cette stratégie de stockage dynamique FiFo des marchandises est très rependue dans les entrepôts, car elle permet d’avoir un suivi précis et continu des marchandises stockées. Cette logistique nécessite cependant un rayonnage adapté au rangement régulier de marchandises, ainsi que des chariots élévateurs.

Source de l’image:
© gettyimages.de –
dusanpetkovic