Lesezeit: 4 Minuten

L’élimination écologique des déchets est l’un des plus grands défis de notre époque. Il est donc d’autant plus important d’éliminer correctement les déchets commerciaux et industriels dans l’entreprise. D’une part, il est important que les dirigeants d’entreprises agissent de manière responsable. D’autre part, un concept d’élimination des déchets bien pensé devrait également permettre d’économiser du temps et de l’argent. De grandes quantités de déchets commerciaux et industriels peuvent être éliminées en utilisant des conteneurs de déchets ou des systèmes d’élimination conventionnels. Mais il y a aussi des déchets dangereux, dont l’élimination doit répondre à des exigences et des réglementations particulières.

Réglementation générale pour l’élimination des déchets privés et commerciaux

En Suisse, tous les types de déchets sont définis dans l’ordonnance sur la limitation et l’élimination des déchets (OLED) – aussi connue sous le nom d’ordonnance sur les déchets – et dans l’ordonnance sur les mouvements de déchets (OMoD). Ces ordonnances constituent la base pour une élimination correcte des déchets – qu’ils soient commerciaux ou privés.

L’annexe 1 de l’ordonnance sur les déchets définit les différents types de déchets, indique leurs codes respectifs et les divise en 8 classes:

  • Classe 1: déchets chimiques
  • Classe 2: déchets médicaux
  • Classe 3: déchets métalliques
  • Classe 4: déchets minéraux
  • Classe 5: installations, machines, véhicules et leurs accessoires ainsi qu’appareils électriques et électroniques
  • Classe 6: biodéchets
  • Classe 7: boues et résidus de traitement
  • Classe 8: autres types de déchets

La section 3 de l’Ordonnance sur les déchets donne la responsabilité aux cantons de veiller à ce que les matières recyclables, telles que le verre, le papier, le carton, les métaux, les déchets verts et les textiles, soient collectées ou recyclées séparément, pour autant que cela soit réalisable sur le plan opérationnel.

Pour les déchets spéciaux jusqu’à un poids de 20 kg qui ne sont pas liés au type d’exploitation et qui proviennent d’entreprises avec moins de 10 postes à plein temps, les mêmes règles que pour les déchets spéciaux provenant des ménages s’appliquent. Ils doivent donc être collectés et éliminés séparément. Les entreprises avec au moins 250 postes à plein temps doivent se conformer à une réglementation spéciale. Les fractions valorisables des déchets doivent être collectées séparément et c’est à l’entreprise d’en assurer la valorisation matière, toujours dans la mesure du possible.

Qu’est-ce qu’un déchet industriel et commercial (DIC) ?

De nombreux types de déchets commerciaux se retrouvent également dans les ménages : les déchets résiduels, le papier et le carton, le verre ou les déchets organiques. L’élimination de ces déchets commerciaux fonctionne exactement de la même manière qu’à la maison : les déchets sont éliminés séparément dans les conteneurs appropriés, qui sont collectés par l’entreprise d’élimination sous contrat. Les entreprises dans le domaine de l’industrie, en particulier, produisent aussi fréquemment des déchets dangereux, tels que :

  • Les huiles usées
  • Les déchets de construction
  • Les produits chimiques
  • Les déchets électriques
  • Le bois
  • Les déchets encombrants
  • Les plastiques

Comme pour les ménages, les entreprises doivent séparer leurs déchets et éliminer les déchets dangereux dans les filières spéciales respectives.

La gestion des déchets industriels

En Suisse, les règles relatives à l’élimination des déchets industriels ordinaires sont les mêmes que celles qui s’appliquent à l’élimination des déchets ménagers. Le principe suivant qui est appliqué dans tous les cantons :

Qu’est-ce qui va dans la poubelle ordinaire?
Les déchets industriels et commerciaux combustibles

Quels déchets doivent être recyclés?
Les déchets recyclables tels que les équipements électroniques et électriques, le papier et le carton, le verre, le métal, le PET, le plastique, les déchets incombustibles, etc. Ces déchets doivent être collectés, sous réserve des possibilités et de la viabilité économique, et acheminés vers les points de recyclage appropriés. Attention : Les points de collecte pour les ménages ne peuvent être utilisés que pour de petites quantités, à peu près équivalentes à celles d’un ménage normal.

Comment et quand?
Dans des conteneurs aux dates de collecte des déchets pour les ménages dans les cantons respectifs ou dans les centres de recyclage correspondants.

Les déchets de chantier qui sont considérés comme déchets dangereux doivent être séparés des déchets normaux et éliminés séparément. Les autres déchets de chantier sont à trier par tranches de catégorie suivantes :

  • matériaux terreux provenant du décapage de la couche de sol supérieure ou sous-jacente
  • matériaux de percement et d’excavation non pollués ou qui satisfont aux exigences du chapitre 2 de l’annexe 3
  • béton de démolition, matériaux bitumineux de démolition et matériaux non bitumineux de démolition des routes, matériaux de démolition non triés, plâtre et tessons de tuiles
  • déchets pouvant faire l’objet d’une valorisation matière (verre, bois, métaux, matières plastiques)
  • déchets combustibles ne pouvant pas faire l’objet d’une valorisation matière
  • autres déchets

Si le tri des autres déchets de chantier n’est pas possible sur le site de construction, il doit être effectué dans des installations appropriées.

Une élimination correcte – que peut-on mettre dans les déchets commerciaux ?

Ceux qui veulent collecter les déchets séparés et éliminer les déchets commerciaux utilisent les canaux conventionnels pour le faire. Si la production de déchets résiduels ou recyclables n’est pas limitée aux déchets ordinaires, il est important de respecter les règles et règlements applicables à l’élimination appropriée des déchets dangereux.

Les déchets industriels spéciaux comme les

  • Peintures
  • Laques
  • Solution alcalines
  • Piles
  • Déchets médicaux ou le mercure

sont à éliminer par des entreprises spécialisées dans la gestion des déchets dangereux dans les cantons respectifs.

La poubelle commerciale – conteneur pour l’élimination des déchets commerciaux

Pour l’élimination des déchets commerciaux, il existe des poubelles industrielles et des conteneurs de déchets de différentes conceptions. Les poubelles en plastique et en acier inoxydable sont adaptées à l’intérieur et à l’extérieur, et permettent le tri sélectif dans les bacs à déchets. Pour les déchets qui n’ont pas leur place dans la poubelle commerciale, il existe également des produits recyclables et des collecteurs spéciaux. Cela rend le tri des déchets dans les entreprises particulièrement simple et pratique.

Avertissement : veuillez noter que les règlements mentionnés ici ne sont qu’une sélection des principales exigences légales. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la législation et aux textes juridiques éventuellement énumérés ici et, le cas échéant, à d’autres recueils de règlements et de textes officiels. En cas de doute, des experts peuvent et doivent également être consultés pour une mise en application concrète et adéquate de ces règlements dans l’entreprise.

Source de l´image :
© gettyimages.de – dlewis33