Lesezeit: 2 Minuten

L’entretien et la réparation d’un chariot élévateur sont essentiels pour préserver les performances de votre véhicule. Comment procéder afin de traiter certains problèmes ? Quels sont les outils indispensables pour assurer ces manipulations ? Ce guide vous présentera tous les éléments de réponses nécessaires.

La réparation d’un chariot élévateur

Contrairement aux transpalettes classiques, la réparation d’un chariot élévateur imposera souvent l’intervention d’un technicien formé. Par ailleurs, une vérification générale périodique conformément aux instructions du fabricant est obligatoire. Ce travail ne peut être effectué que par un spécialiste, par exemple par un un technicien de l’Association Suisse des Chariots Elévateurs SWISSLIFTER.

Changer un pneu

Le changement d’un pneu peut être réalisé avec un cric. Toutefois, une autre solution vous permettra également d’installer une roue pleine ou gonflée grâce à une cale de bois:

  1. Levez le mât afin de pouvoir positionner votre cale.
  2. Abaissez le mât. Au contact de votre cale, le chariot élévateur s’élèvera progressivement.
  3. Desserrez et retirez les axes vissés ou la vis dédiée (le stockage via un chariot d’atelier vous évitera de perdre ces éléments).
  4. Retirez votre roue avant d’installer votre nouvelle pièce.
  5. Serrez convenablement.
  6. Vérifiez votre installation en parcourant quelques mètres (avec ou sans charge).

Le niveau de fluide hydraulique et le nettoyage des filtres

La montée ou descente de votre mât peut être altérée par un niveau de fluide hydraulique inadapté. Vérifiez les informations relatives au modèle de votre chariot élévateur afin de localiser votre réservoir de lubrifiant.

Un filtre de pompe hydraulique encrassé peut perturber le bon fonctionnement de votre matériel. En démontant la trappe en question, vous pourrez rapidement accéder à cette pièce maîtresse. Un simple nettoyage corrigera alors certains dysfonctionnements.

Réparer une chaîne de levage

La réparation d’une chaîne de levage peut être réalisée par vos soins (ou ceux de votre personnel). Toutefois, ce procédé est déconseillé si vous ne disposez pas de solides connaissances. En effet, les risques engendrés par un détachement soudain du mât et la force de levage nécessaire décourageront les néophytes.

Liste des outils nécessaires à la maintenance d’un chariot élévateur

  • Le cric : essentiel pour changer la roue d’un chariot élévateur
  • La calle de bois : solution alternative au cric
  • La pince : un outillage de qualité est ici primordial
  • La clé à cliquet : un système « poids lourds » est préférable pour assurer le retrait difficile de vos pièces (un pistolet pneumatique sera synonyme de confort)
  • La paire de gants : l’entretien ou la réparation de votre chariot évoquera souvent des pertes et éclaboussures d’huile
  • Le bac de rétention : plusieurs litres seront nécessaires pour récolter le fluide hydraulique

Avertissement : Veuillez noter que les règlements mentionnés ici ne sont qu’une sélection des principales exigences légales. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à la législation et aux textes juridiques éventuellement énumérés ici et, le cas échéant, à d’autres recueils de règlements et de textes officiels. En cas de doute, des experts peuvent et doivent également être consultés pour une mise en application concrète et adéquate de ces règlements dans l’entreprise.

Source de l’image :
© gettyimages.de – TommL