Lesezeit: 2 Minuten

Le travail du bois sur chantier ou en atelier impose inévitablement l’utilisation de plusieurs outils de menuisier spécifiques. Quel équipement devez-vous prévoir lors de chaque installation ou restauration ? Cet article vous présentera une check-list complète afin de parfaire vos activités.

Qui plus est, Jungheinrich PROFISHOP vous propose de télécharger ce texte au format PDF ; celui-ci sera accessible depuis un ordinateur ou un appareil mobile, et ce, sans utiliser de réseau Wi-Fi ou mobile. Bref, si vous souhaitez optimiser votre organisation et vérifier que votre outillage de menuiserie est au grand complet, cette check-list répondra à toutes vos attentes !

Les outils de base indispensables pour la menuiserie

Voici les outils de menuiserie de base, qui vous serviront dans la plupart des situations.

  • Le niveau : indispensable pour la mise à niveau des portes, fenêtres ou encore des escaliers.
  • Le mètre : instrument de mesure incontournable (privilégiez une qualité de fabrication satisfaisante afin de garantir la lisibilité des mesures).
  • Les ciseaux à bois : instruments indispensables pour creuser plus ou moins facilement le bois en fonction de l’essence travaillée. Une servante d’atelier sera parfaite pour rassembler vos ciseaux).
  • Les scies égoïnes : équipement permettant de dégrossir des pièces de bois et faisant partie des outils de charpenterie essentiels.
  • La scie à guichet : ce type d’outillage est constitué de dents fines, utiles pour les finitions.
  • Le maillet : utilisé pour préserver l’état d’un champ lors de vos manipulations – notamment pour assembler plusieurs pièces à l’aide de clous ou chasser une quincaillerie abimée.
  • Les équerres : outils de charpentier menuisier indispensables pour respecter les angles droits et mesurer vos découpes.
  • Le pied à coulisse : permet de tracer des mesures par translation et définir la profondeur/largeur d’une pièce (les équipements en acier sont désormais privilégiés).
  •  Le marteau : outillage commun pour la majorité des métiers relatifs au bâtiment. L’installation d’une vis à la tête de votre marteau permettra de réparer un équipement abîmé en un temps record.
  • Clous et vis : un assortiment de clous et vis de différentes tailles font partie de l’équipement de base pour la menuiserie.

Liste des outils de menuisier indispensables pour vos travaux (atelier et chantier)

Vous retrouverez ci-dessous une liste non-exhaustive des outils de menuisier traditionnels utilisés pour le travail du bois qui correspondent à l’équipement complémentaire :

  • Les râpes et limes : essentiellement réservés aux ébénistes et menuisiers, ces outils seront idéaux pour vos finitions ou pour réduire progressivement la taille d’un tenon, par exemple.
  • La tenaille : outillage de menuiserie utile pour retirer les clous.
  • Les étaux : fixés sur un plan de travail, ils apporteront un confort non-négligeable lors des découpes et limiteront les risques d’accidents.
  • Le rabot : manuels ou électriques, ces outils de menuiserie permettent de réduire l’épaisseur des planches ou de mettre à dimension certaines installations. Un affûtage sera parfois nécessaire si vous avez raboté une surface présentant des pièces métalliques.

Les outils de menuiserie électriques et pneumatiques

Voici enfin quelques outils électriques et pneumatiques qu’il est intéressant de posséder pour travailler le bois.

  • La scie sauteuse : équipement électrique populaire pour assurer la découpe du bois (épaisseur limitée).
  • La scie circulaire : idéale pour découper rapidement vos planches. L’utilisation d’un laser intégré est recommandée pour garantir des résultats optimaux.
  • La défonceuse : cet équipement électrique permet de réaliser des mortaises ou entretenir des moulures basiques.
  • La perceuse/visseuse : pneumatique ou électrique, cet outil de menuisier est indispensable pour vos installations et assemblages.

Source de l’image :
© gettyimages.de – AzmanJaka