Lesezeit: 3 Minuten

Qu’il soit question de réparations ou d’entretien, un outillage moto de qualité sera nécessaire pour chaque manipulation. Quelles recommandations peuvent optimiser vos travaux ? Quels équipements doivent figurer dans votre atelier ? Cet article répondra à ces questions.

Pour maximiser votre confort et l’accessibilité de chaque information présentée ci-dessous, Jungheinrich PROFISHOP vous propose de télécharger gratuitement la check-list complète au format PDF. Celle-ci pourra être consultée depuis un ordinateur, un appareil mobile ou même être imprimée.

Quelques recommandations relatives à l’utilisation d’un outillage moto

Est-il nécessaire de privilégier certaines marques d’outillage moto professionnel ?

Sans surprise, manipuler des pièces mécaniques impose un outillage professionnel. Or, la variété toujours plus importante de fabricants d’outillage peut parfois complexifier votre choix lors d’une commande. Privilégier certaines marques reconnues est néanmoins une solution indispensable pour optimiser la qualité de vos services.

Pourquoi l’assistance d’un collègue est primordiale lors de vos travaux ? 

L’assistance d’un collègue évoquera un gain de temps considérable ainsi que des avis complémentaires. Par ailleurs, ne pas travailler seul est un véritable gage de sécurité.

Quel niveau de connaissances en mécanique est recommandé pour l’entretien ou la réparation d’une moto ?

En tant que professionnel, la réparation ou l’entretien d’une moto impose une qualité irréprochable pour éviter certaines situations complexes (pannes, accidents…).  Sensibiliser une clientèle passionnée de bricolage est donc primordial.

Les outils de levage :

Lors de travaux sur certaines motos, il arrive que des manipulations ne soient pas possibles, car la moto ne dispose pas ou plus de béquille centrale. A cet effet il est très judicieux d’acquérir une béquille de stand arrière. Cette dernière maintient la moto droite et permet de lever la roue arrière, ce qui est très pratique pour le graissage de la chaîne, la vidange, ou le changement de roue.

Check-list complète des outils pour moto

Reparatur am Motorrad
  • Les clés à 6 pans : un outillage mécanique moto indispensable pour retirer et serrer certaines pièces ; le stockage de petites pièces est primordial afin d’éviter de perdre vos outils moto.
  • Les clés à douilles (ou jeu à cliquet) : apportent un confort non-négligeable.
  • La clé à molette : universelle et pratique.
  • La clé à rayon : après avoir dégrippé les rayons, utilisez 2 comparateurs (horizontal et vertical) afin d’optimiser vos travaux.
  • La clé à filtre : l’utilisation complémentaire d’un récupérateur d’huile et la préparation de granulés liants sont conseillées.
  • La clé à bougie : pensez à vous munir d’un chiffon et d’une brosse lors de vos manipulations.
  • Les clés à œil : utiles lorsque l’orifice est utilisé pour gagner en force de serrage/desserrage.
  • Le marteau rivoir : primordial pour l’entretien et la réparation.
  • La brosse métallique : le port de gants sera vivement recommandé lors de l’utilisation de cet accessoire.
  • Le chasse-goupille : une nouvelle fois, l’utilisation d’un dégrippant sera souvent indispensable pour précéder à chaque dépose.
  • Les pinces à bec et multiprise : des outils moto classiques, mais indispensables pour vos réparations et entretiens.
  • Le séparateur de carter : permet de retirer les carters afin d’accéder à certaines pièces mécaniques (privilégiez un maillet lors d’une séparation).
  • La chasse axe de suspension : réduit les contraintes des suspensions et de la direction.
  • Le bloc volant pour scooter : initialement dédié à la protection d’un véhicule, cet accessoire boostera votre confort lors d’un entretien ou une réparation.
  • L’équilibreuse de roue : à associer à des démontes pneus pour une efficacité accrue.
  • L’arrache roulement : ne pas oublier de graisser convenablement chaque roulement déposé.

Source de l’image :
© gettyimages.de – GeorgeRudy