Lesezeit: 4 Minuten

Ranger l’atelier chaque jour après le travail n’est pas une mince affaire, mais ce n’est que dans un atelier rangé et clair que l’on peut trouver rapidement ses outils et effectuer les travaux de manière sûre et précise. Cela s’applique aussi bien aux ateliers professionnels qu’aux ateliers de loisirs. Si vous avez créé à l’avance un système de rangement bien pensé, vous pouvez ranger l’atelier rapidement et facilement – et trouver immédiatement les outils et autres équipements pour les différentes étapes de travail.

De bonnes raisons pour ranger son atelier de bricolage

Que vous usiniez du bois, assembliez des composants ou fassiez des travaux de ponçage : avec un atelier bien organisé, vous aurez tout ce dont vous avez besoin à portée de main pour exercer votre métier. Le système de rangement individuel permet d’organiser judicieusement votre établi et vos outils et de les maintenir en état de marche. L’époque des tournevis poussiéreux ou des douilles tachées d’huile qui traînent est révolue.

Les avantages d’un atelier bien rangé :

  • Plus de sécurité : avec de l’ordre dans votre atelier, le risque et le nombre de blessures et d’accidents diminuent. De même, le risque d’endommager le matériel et les machines est réduit.
  • Moins de déchets : en ayant une vue d’ensemble claire de l’état et de l’équipement des outils, des matériaux et des fournitures, il est possible d’éviter les achats inutiles et de réaliser ainsi des économies.
  • Gain de temps et productivité accrue : le travail peut être effectué plus rapidement si la recherche fastidieuse d’outils ou de matériaux dans des armoires désorganisées ou des tiroirs chaotiques est éliminée. Les processus de travail ne doivent pas non plus être constamment interrompus.
  • La propreté et le bien-être : la durée de vie et la fonctionnalité des outils sont prolongées par un nettoyage régulier et approfondi des outils, car le risque de rouille et de défauts dans les composants est réduit. En outre, un environnement de travail propre et bien rangé est bénéfique pour le bien-être de vos employés, car les mouvements peuvent se faire en douceur et sans stress dans un atelier bien rangé.

Une méthode simple pour organiser son atelier de bricolage

Vous connaissez probablement le “chaos créatif”, censé favoriser de meilleures performances dans certaines professions. Il se traduit en fait par des nerfs tendus, un travail bâclé et parfois même des dangers en termes de santé et de sécurité au travail. Avec la méthode des 5 points, qui provient à l’origine des processus de production japonais, vous pouvez créer de l’ordre et une meilleure structure dans votre atelier en cinq étapes.

La “méthode des 5 points” met de l’ordre dans l’organisation de votre atelier

  1. Trier :

    les outils, matériaux ou machines qui ne sont plus nécessaires ou qui sont défectueux doivent être retirés ou réparés.

  2. Systématiser :

    rangez vos outils pour éviter qu’ils ne soient encombrants mais restent faciles à trouver, et que les distances entre les zones de travail soient courtes.

  3. Nettoyage :

    établir une routine pour le nettoyage, le triage et, si nécessaire, l’entretien des outils et des machines. Prévoyez des intervalles concrets pour l’ensemble du nettoyage de l’atelier.

  4. Normaliser :

    un étiquetage logique et l’ajout d’instructions ou de listes de contrôle pour les règlements de l’atelier rendent l’organisation de l’atelier compréhensible pour tous les employés. Par exemple, on voit immédiatement quelle taille de vis se trouve dans quelle boîte du meuble de rangement des petites pièces.

  5. Autodiscipline :

    un atelier en ordre permanent ne peut être obtenu que par la responsabilité personnelle de tous les employés et une routine bien ficelée. Il est donc recommandé de procéder à un examen régulier du système de commande mis en œuvre. Un plan hebdomadaire ou mensuel avec des tâches destinées à chacun peut y contribuer.

Handwerker planen Werkstatt aufräumen

Rangement de l’atelier – Outils pour la mise en œuvre de la méthode

Pour une mise en œuvre réussie de la “méthode des 5 points”, il existe d’innombrables aides qui soutiennent l’ordre dans un atelier. Grâce à des murs d’outils, des étagères, des servantes d’atelier compactes ou des armoires, vous pouvez disposer et organiser judicieusement vos outils, matériaux et machines. Ces aides contribuent également à un rangement propre et sûr des outils.

Afin d’organiser tous les processus de travail de manière claire et simple, des étiquettes et des instructions peuvent être ajoutées comme supports. Celles-ci peuvent être facilement créées avec une imprimante d’étiquettes. Si les tiroirs et les compartiments de rangement sont judicieusement et rapidementétiquetés, vous n’aurez guère besoin de temps et d’énergie pour trouver l’outil requis ou la bonne taille de vis.

L’étiquetage des conteneurs de stockage n’aide pas seulement à garder l’atelier en ordre. Les apprentis ou les nouveaux collègues apprennent également plus rapidement les ficelles du métier dans un atelier bien rangé et clair.

Pour faciliter l’organisation de l’atelier, vous pouvez également utiliser des inserts en mousse, appelés “shadowboards”, qui permettent de ranger les outils ou les matériaux de manière claire et douce. Avec ce type de gabarits, qui sont disponibles pour les dimensions intérieures de divers tiroirs ou boîtes à outils, vous pouvez rapidement et facilement mettre en œuvre les spécifications de votre propre système d’organisation d’atelier : vos outils ont une place fixe et l’absence d’un élément est immédiatement perceptible. En outre, les pièces fragiles peuvent être stockées en sécurité grâce aux inserts en mousse et sont même protégées pendant le transport.

Source de l’image :
© gettyimages.de – PixelsEffect